La littérature orale ouvre des perspectives qui dépassent un simple rôle culturel ou folklorique. Ses fonctions contemporaines sont multiples : de nombreux domaines scientifiques s’en servent et nombreuses sont les applications d’ordre éducatif, pédagogique, artistique, thérapeutique…

ANTHROPOLOGIE

PÉDAGOGIE

THÉRAPIE

Arbre de la littérature orale au CMLO

ENVIRONNEMENT

Interculturalié et Littérature orale comme rencontre entre les cultures

INTERCULTURALITÉ

MEDIATHEQUE

Les applications : la littérature orale comme réponse pragmatique aux besoins sociaux

Avec le développement du néo-contage et l’engouement pour les contes, la littérature orale est parfois aplatie à sa composante divertissante. Pourtant, même s’il est indéniable que le plaisir joue un rôle important dans la tradition orale, il est tout aussi indéniable que, depuis la nuit des temps, ces récits ont été des outils de transmission de savoirs, de régulation sociale, de thérapie et de communication.

Dans l’approche du CMLO, il est non seulement important d’être conscient de la valeur sociale et culturelle de la littérature orale mais il devient aussi fondamental de savoir s’en servir dans de multiples contextes, tout en prenant en compte les fonctions ancestrales de ce riche patrimoine.

La littérature orale, au fil du temps et en différentes sociétés, a su répondre, avec des formes et genres spécifiques, à des besoins sociaux larges et variés.

Les peuples sans écriture ont des besoins tout aussi complexes que ceux des sociétés avec écriture. Contrairement à nos sociétés contemporaines occidentales qui utilisent l’écrit, le recourt aux récits oraux est efficace et pertinent en différents contextes.

La littérature orale est capable de répondre à des multiples besoins sociaux qui vont du soin ( care en anglais : prendre soin des enfants, mais aussi soigner les malades), en passant par l’éducation, l’apprentissage et la maîtrise des langues, jusqu’à des valeurs fondamentales pour les sociétés et les groupes culturels (la transmission des valeurs qui leur est propre, la transmission de l’Histoire qui contribue dans la fondation d’une conscience collective, des constructions identitaires, l’organisation de l’espace et la légitimation dans l’occupation des territoires…).

Intégrez la littérature orale dans votre pratique professionnelle  !

Grâce aux multiples domaines d’application de la littérature orale, il est possible de recourir aux différents genres pour enrichir les pratiques professionnelles en différents secteurs.

Au CMLO, des chercheurs, des thérapeutes, des enseignants et des soignants ont étudié et pratiqué l’utilisation de la littérature orale en différents contextes et disciplines. Au-delà de la variété des domaines, ils font un constat unique quant à l’efficacité d’une approche qui pose l’oralité et le patrimoine oral au centre de la réflexion et des pratiques.

Pour aller plus loin

Écoutez un extrait de la présentation du mythe fondateur du CMLO, par Josy Mazé lors des Rencontres de Septembre 2021.

Adam Jean-Michel, 1984, Le récit, Paris, Presses universitaires de France (coll. « Que sais-je ? »).
Belmont Nicole, 1999, Poétique du conte: essai sur le conte de tradition orale, Paris, France, Gallimard, 250 p. Download
Belmont Nicole, 2016, " Jack Goody, Mythe, Rite & Oralité ", Cahiers de littérature orale, 1 janvier 2016, no 79. Download
Calame-Griaule Geneviève (ed.), 1991, Le Renouveau du conte =: The Revival of storytelling, Paris, Editions du Centre national de la recherche scientifique : Presses du CNRS, diffusion, 449 p. Download
Calvet Louis-Jean, La tradition orale, Paris, Presses Universitaires de France - PUF (coll. " Que sais-je ? ").
Courtés Joseph Auteur du texte, 1986, Le conte populaire : poétique et mythologie, s.l.
Decourt Nadine, 2021, " Présentation " dans Jean-Baptiste Martin (ed.), Littérature orale : paroles vivantes et mouvantes, Lyon, Presses universitaires de Lyon (coll. " CRÉA "), p. 7‑18.
Deulin Charles (1827-1877) Auteur du texte, 1878, Les contes de ma mère l'Oye, avant Perrault, s.l.
Goody Jack, Paulme Denise et Ferroli Pascal, 1994, Entre l’oralité et l’écriture, Paris, France, Presses universitaires de France, 323 p. Download
Gougaud Henri et Salle Bruno de La, 2002, Le murmure des contes, s.l., Desclée de Brouwer, 328 p.
Hernandez Soazig, 2006, Le monde du conte: contribution à une sociologie de l’oralité, Paris, France, Hongrie, Congo (République démocratique du), 317 p. Download
Journées d’études en littérature orale et Groupe de recherche en littérature orale, 1990, D’un conte... à l’autre: la variabilité dans la littérature orale, Paris, France, Editions du Centre national de la recherche scientifique, 1990, 603 p. Download
Levrault Léon et Delaplane Paul, L'épopée : l'évolution du genre, s.l.
Montandon Alain et Centre de recherches sur les littératures modernes et contemporaines (eds.), 2002, L’hospitalité dans les contes:, Clermont-Ferrand, France, Presses universitaires Blaise Pascal, 409 p. Download
Murphy William P., 1978, " Oral Litterature ", Annual Review of Anthropology, 1978, vol. 7, p. 113‑136.
Patrini Maria, 2002, Les conteurs se racontent, Genève, Suisse, éd. Slatkine, 320 p. Download
Perrot Jean et Perrault Institut international Charles, 2004, Les métamorphoses du conte, s.l., Peter Lang, 400 p.
Petitat André et Contes et théorie du récit, 2002, Contes: l’universel et le singulier, Lausanne, Suisse, Editions Payot, 221 p. Download
Propp Vladimir Iakovlevitch, Gruel-Apert Lise, Fabre Daniel Préfacier et Schmitt Jean-Claude Préfacier, 1983, Les racines historiques du conte merveilleux, Paris, France, Gallimard, xxii+484 p. Download
Raphoz Fabienne, 2003, Des belles et des bêtes: anthologie de fiancés animaux, s.l., Corti, 458 p.
Robert Raymonde, 2002, Le conte de fées littéraire en France : de la fin du XVIIe à la fin du XVIIIe siècle, [2e édition]., Paris, Honoré Champion (coll. « Lumière classique »), 558 p. p.
Sahuc Philippe, 2001, La notion d'oeuvre orale, Paris, Ministère de la Culture (coll. " Mission du Patrimoine ethnologique ").
Simonsen Michèle et Simonsen, Le conte populaire, s.l., (coll. « Littératures modernes »).
Soriano Marc, 1980, Les contes de Perrault: culture savante et traditions populaires, Paris, France, Gallimard, 525 p. Download
Ténèze Marie-Louise, 2004, Les contes merveilleux français: recherche de leurs organisations narratives, s.l., Maisonneuve & Larose, 172 p.
Wanlin Nicolas, 2004, « Quatrième de couverture » dans Les contes merveilleux français: recherche de leurs organisations narratives, s.l., Maisonneuve & Larose.
Wunenburger Jean-Jacques, 1991, L’ imagination, 1. éd., Paris, Presses Universitaires de France (coll. « Que sais-je ? »), 127 p.
Zumthor Paul, 1983, Introduction à la poésie orale, Paris, France, Éditions du Seuil, 307 p. Download

Quelques exemples…