Dictionnaire de la Littérature Orale

Retour au Dictionnaire

Imaginaire

Imaginaire : Capacité des hommes et des femmes à peupler leur esprit d’images mentales, de rêves éveillés,  de souvenirs, d’espoirs, de fantasmes, de délires…

La philosophie est resté longtemps très méfiante à l’égard de l’imagination. Platon considérait l’image trompeuse. Pour lui elle était un simulacre qui nous détourne du réel. Pour Pascal l’imagination est « maitresse d’erreur et de fausseté » quand à Malebranche il la considère comme folle du logis.
Au XX° siècle Freud y verra l’expression de pulsions refoulées et Jung y repérera des archétypes universels. Quant à Gaston Bachelard, il analysera les grands thèmes des rêveries poétiques.

L’ethnologie, en étudiant les mythes, les légendes et les contes  tentera de comprendre l’imaginaire des peuples traditionnels.

Gibert Durand, dans « les structures anthropologiques de l’imaginaire » explique que l’imaginaire repose sur des schémas directeurs dont l’ancrage est émotif et perceptif. Cornélius Castoriadis dans « l’institution imaginaire de la société » démontre que bien qu’ancré sur des schémas cognitifs individuels, l’imaginaire s’exprime aussi à travers des moules sociaux, historiques et culturels et de ce fait joue un rôle actif.

A partir des années 1990 de nombreux travaux nous rappellent que l’imaginaire se répercute sur le monde réel qu’il est une force de mobilisation.
L’imaginaire semble peu à peu prendre une place essentielle pour penser le monde.

L’imaginaire et les contes.
Bruno Bettelheim affirme que les personnages imaginaires auxquels s’identifient les enfants et qui ont les même problèmes qu’eux, aident ces derniers à résoudre leurs conflits intérieurs et à surmonter leurs  angoisses inconscientes. Dans le temps de l’enfance il est donc important que les contes se terminent bien et restent manichéens

A Suivre .

En savoir plus

Pour aller plus loin

Durand Gilbert, 2021, Les structures anthropologiques de l'imaginaire, 12e édition., s.l., Armand Colin.
Souty Jérôme, 2006, " Gilbert Durand - La réhabilitation de l'imaginaire ", Sciences Humaines, 2006, Novembre, no 176, 2006 p.
◄ Revenir à l'index du dictionnaire